Actualités culturelles

HABITER LE MOUVEMENT – UN RÉCIT EN 10 CHAPITRES DE BÉATRIZ MEDIAVILLA DÉBUTE SON SÉJOUR EN SALLE

6 novembre 2019


Christian Leduc

© Christian Leduc

Rouyn-Noranda, le 6 novembre 2019 – L’œuvre magnifique de la réalisatrice abitibienne Béatriz Mediavilla, Habiter le mouvement – un récit en 10 chapitres, fera son entrée en salle au cinéma Paramount de Rouyn-Noranda à compter de ce vendredi 8 novembre. Ce documentaire, présenté en première mondiale le 29 octobre dernier lors du 38e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, a su charmer le public. Il est encore temps de le découvrir ou le redécouvrir!

L’œuvre suit le chorégraphe Thierry Thieû Niang à travers des ateliers de danse qu’il a offerts à des non-initiés, à Montréal, à Paspébiac, à Saint-Jean-Port-Joli et à Rouyn-Noranda. Ce film va plus loin que le simple documentaire et présente une vision soutenue par la réalisation, la direction photo de Dominic Leclerc et par le travail d’Antoine Bédard pour la conception sonore et la musique originale du film.

Chaudement applaudit lors de sa première mondiale au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue la semaine dernière, Habiter le mouvement – un récit en 10 chapitres figure notamment au rayon des coups de cœur du journaliste François Lévesque du Devoir :

« Le documentaire évolue constamment de la sorte, entre métamorphose et continuité. Qu’il s’agisse de ce passage où Martine Époque, pionnière en danse contemporaine au Québec, s’ouvre peu avant son décès sur son parcours et sa philosophie, ou de cet autre où Thierry Thieû Niang imagine sans mot dire une suite de gestes chorégraphiques inspirés par la nature environnante, la réflexion se fait flot impressionniste. On est captivé, touché, surpris…
Il en va de même pour la forme, qui varie, s’adapte, entre format panoramique et écran de téléphone, entre couleur et le noir et blanc. Deux constantes : les compositions évocatrices de Béatriz Mediavilla et la direction photo magnifique de Dominic Leclerc. »

François Lévesque, Le Devoir, 1er novembre 2019


Le film prendra l'affiche au cinéma Paramount de Rouyn-Noranda, en première sur invitation, le jeudi 7 novembre en soirée, puis le vendredi 8 novembre lors d’une soirée avec questions et réponses en compagnie de la cinéaste, son équipe et quelques participants. Il sera présenté pendant une semaine (du 8 au 14 novembre), à 19 h, en plus d’une projection en après-midi, à 13 h, le samedi et dimanche.
Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue est fier d’avoir offert à la population la première diffusion publique de cette œuvre vivante et invite la population à suivre le mouvement qu’elle inspire.

Lien vers la bande-annonce :
https://www.youtube.com/watch?v=20rEDMmZkNE&feature=youtu.be


– 30 –


Sur la photo : Dominic Leclerc, Mélissa Major, Béatriz Mediavilla, Antoine Charbonneau-Demers et Sylvain Bleau

Site Web ( https://festivalcinema.ca/ )

Télécharger le communiqué

Source

Claudelle Rivard / Louis Dallaire

Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue

communication@festivalcinema.ca


819 762-6212