L’Abitibi-Témiscamingue, territoire d’art et de culture

Actualités culturelles

Pionniers - La plus récente comédie musicale québécoise sur un album

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

5 mars 2021


Stéphanie Cloutier

© Stéphanie Cloutier


Rouyn-Noranda, le 5 mars 2021 - La plus récente comédie musicale québécoise est maintenant disponible sur toutes les plateformes de musique en ligne.

Le 14 mars 2020, la ministre de la culture, madame Nathalie Roy, fermait les salles de spectacle privant ainsi plusieurs artistes de leur gagne-pain dont ceux de l’équipe de Pionniers qui devaient, le jour même, exposer sur scène les chansons de la production. Qu’à cela ne tienne, au cours de la dernière année, les membres de l’équipe ont répété, enregistré et produit l’album Pionniers comprenant 18 chansons.

SYNOPSIS
Pionniers est une comédie satirique racontant l’histoire d’une communauté évoluant au sein d’une ville mono-industrielle et dans laquelle un groupe de citoyens tente de diversifier les activités socio-économiques en créant un spectacle à grand déploiement dans l’objectif d’y attirer des touristes. Pour donner un coup de main à la mise sur pied de ce projet, on fait appel à un comédien de la grande ville tristement connu pour une malheureuse publicité tandis que l’écriture du texte est confiée à un préposé au comptoir d’un club vidéo. Au travers de situations cocasses, on y suit des personnages aux prises avec des enjeux relatifs à la région tels que l'isolement, l’exode rural, le manque de services spécialisés en santé, le difficile retour en région, etc.

LE TEXTE
Le récit, écrit par Étienne Jacques, est fortement inspiré de faits réels survenus à la fin des années 2000 en Abitibi-Témiscamingue. L’auteur a utilisé le déménagement d’un quartier de la ville de Malartic, notamment le refus d'un citoyen d'obtempérer ainsi que la mise sur pied du spectacle le Paradis du nord pour y puiser certains enjeux et y faire évoluer ses personnages. « Ça m’apparaissait primordial de combiner ces évènements car non seulement ils ont marqué la région au même moment, mais ils représentent aussi des comportements sociaux diamétralement opposés. Le premier mise sur l’entreprise privée pour se developper tandis que l’autre opte sur la force d’une communauté », mentionne Étienne Jacques qui fera également la mise en scène du spectacle.

LA MUSIQUE
C’est avec la volonté de créer un son faisant écho au territoire en rappelant les carrières minières que la création et l’orchestration de la musique ont débuté. En effet, le compositeur Pete Chamberland a dirigé sa musique dans un style alliant à la fois le rock, le folk et la pop. Il a utilisé le piano, la guitare, le violon, le violoncelle, la basse et la batterie pour offrir des sonorités qui s'amalgament parfaitement avec le propos. Il livre ainsi 18 pièces aux styles variés suivant la ligne dramaturgique des différents tableaux.

LES CHANTEUSES, CHANTEURS
Parfois drôle, parfois touchante et parfois puérile (à l’image du personnage de Louis), l’interprétation des artistes aux voix puissantes offre une panoplie de couleurs distinctes et permet de saisir les différents enjeux qui s'organisent à l’intérieur du récit. Camille Cormier-Morasse, Guillaume Laroche, Katy Vachon, Jeanfrançois Cossette, Geneviève Valcourt et Sarah Lafrenière dévoilent, tour à tour, l’identité des personnages à l’intérieur de leurs chansons. La bête noire, Un jour peut-être et Le perdant des perdants toucheront certainement les auditeurs alors que Creuser des trous, Montréal, et prospecteurs du bonheur provoqueront des sourires.

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Étienne Jacques

Productions Chien pas de médaille

chienpasdemedaille@gmail.com


819 649-0286

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Nous joindre

150, Avenue du Lac
Rouyn-Noranda (Québec)
J9X 4N5

Téléphone : 819.764.9511
Sans frais : 1.877.764.9511
Télécopieur : 819.764.6375
info@ccat.qc.ca