L’Abitibi-Témiscamingue, territoire d’art et de culture

Actualités culturelles

QUESTION POUR UN TEMPS DE POSE : « LES PAYSAGES ÉPHÉMÈRES » DE JANIE JULIEN-FORT

  • Imprimer
  • Envoyer par courrier

23 octobre 2019


©Janie Julien-Fort Malartic perce

© ©Janie Julien-Fort Malartic perce

Le Centre d’exposition VOART de Val-d’Or présente, du 25 octobre au 1 décembre 2019, une série d’œuvres photographiques de l’exposition « Les paysages éphémères » de Janie Julien-Fort. Le public est invité à rencontrer la photographe Janie Julien-Fort lors du lancement de l’événement VD’CLIC – les rendez-vous de la photographie de Val-d’Or, le 1er novembre à 17 h.

L’artiste Janie Julien-Fort utilise la technique du solarigraphe. Il s’agit d’un procédé photographique nécessitant des temps de pose d’une très longue durée, allant jusqu’à plusieurs mois. Attachés à un élément du paysage urbain, au gré des curieux et des intempéries, des centaines de petits sténopés scrutent les abords de chantiers de construction, agissant comme des caméras de surveillance de fortune. Les traces laissées par la trajectoire du soleil dessinent des traits sur l’image et permettent ainsi de calculer mais surtout de visualiser le passage du temps et des jours. En plus de questionner la durée du temps de pose, ce projet présente une forme évolutive du patrimoine architectural et ses chantiers, sa pérennité et sa transformation. De plus, le matériau photographique est marqué de traces de condensation, de moisissures et des poussières intégrant une narration formelle à l’image.

Janie Julien-Fort est née à Rouyn-Noranda. Elle vit et travaille à Montréal. Elle est titulaire d’une maîtrise et d’un baccalauréat en arts visuels et médiatiques et d’un baccalauréat en éducation de l’UQAM. S’intéressant aux spécificités propres à la matière photosensible, elle choisit la latence des images plutôt que leur instantanéité, leur matérialité plutôt que leur transparence. Récipiendaire de prix et distinctions, dont le Prix de la relève en photographie à Montréal en 2017, elle a participé à divers événements à l’international et au Canada, dont au Palais de Tokyo à Paris et au KW Institute for Contemporary Art à Berlin, aux centres d’artistes DARE-DARE, Verticale et l’Écart, lieu d’art actuel.

Site Web

Télécharger le communiqué

Source

Omaima Laqlii

Centre d'exposition VOART

omaima.laqlii@ville.valdor.qc.ca


819-825-0942

Retour


Nouvelle précédente Nouvelle suivante
Nous joindre

150, Avenue du Lac
Rouyn-Noranda (Québec)
J9X 4N5

Téléphone : 819.764.9511
Sans frais : 1.877.764.9511
Télécopieur : 819.764.6375
info@ccat.qc.ca