L’Abitibi-Témiscamingue, territoire d’art et de culture

Ma sélection

Aucune sélection pour le moment

Compléter ma demande

Ajouter à ma sélection

Liliane Gagnon

Artiste professionnel

556, chemin Rivière Est

Gallichan

J0Z 2B0

liligalet@hotmail.com

Télécharger le CV


Site Web

  • Présentation
  • Services offerts
  • Portfolio
Disciplines
Arts visuels, Métiers d'art
Présentation

Ma démarche artistique étant plus marquée des hasards de la vie que par des choix conscients de carrière, la vie m’a larguée au cœur d’une nature silencieuse où les sentiers m’ont conduit vers des objets que le temps avait imprégné de son usure. Les concrétions calcaires, les petites racines d’arbustes et les écorces lavées par l’eau douce des lacs sont devenues mes sources de création.

Au fils des années, j’ai été portée vers ces objets oubliés peut être pour y retrouver ma nature propre. J’ai explorée l’univers de l’art comme une archéologue qui cherche à interpréter sa vie au travers des objets qui se mettent en travers de son chemin. Jusqu’à maintenant, j’ai gravée, assemblée, tressée et j’ai changée la couleur du quotidien dans les objets qui se rendent jusqu’à moi.

Je travaille dans mon atelier de Gallichan, sur le bord de la rivière Duparquet. Mes études aux arts appliqués de Montréal ont développé ma dextérité naturelle à travailler dans l’art miniature. Ma pratique artistique tient volontairement de l’art naïf parce que j’aime y retrouver les images de mon enfance tout en évoquant les expériences de ma vie. Même si au travers des années, j’ai participé à de nombreuses expositions collectives et plusieurs salons de métier d’art dans la région ainsi qu’à Ottawa et Montréal, la Boutique de l’Atelier de Gallichan reste mon lieu de prédilection. Je me suis vu décerner le grand prix du jury en 1996 et en 2000, le deuxième prix du Concours Prima Hydro-Québec. En 2007 le Prix Desjardins me fut remis lors de la remise des Prix d’excellence en arts et culture de l’Abitibi-Témiscamingue. J’ai été aussi l’auteur de la statuette du prix Alexina Croteau remis à des femmes exceptionnels en Abitibi-Témiscamingue pendant une dizaine d’années.

Formation

École des Arts appliqués de Montréal

À venir

Exposition "Ce destin qui nous réjouit."
Liliane Gagnon et Jacques Baril
Centre d'art Rotary de la Sarre
du 8 décembre 2011 au 8 janvier 2012

Informations supplémentaires

La Boutique de l'Atelier est ouverte aux visiteurs pendant la période estivale. Vous pouvez y voir les œuvres miniatures de Liliane Gagnon et du sculpteur Jacques Baril. Préférable d'appeler avant de venir. Coût 4.00$/pers. visite commentée

Cet artiste offre les services suivants
  • Ateliers
    • Métiers d'art - Miniature

      Guidée toute sa vie par l’art du miniature, l’artiste souhaite transmettre aux jeunes le plaisir de découvrir cette forme de création. L’art du miniaturiste s’exprime dans la volonté de créer une œuvre dans un espace très restreint où la main devient le support, créant entre l’artiste et son œuvre une grande intimité, une symbiose qui se partage dans la rencontre individuelle. L’artiste présente d’abord aux jeunes son travail de miniaturiste afin de les mettre en contact avec la réalité d’une œuvre miniature. Cette réalité demande à être cernée afin que les participants puissent comprendre que les détails sont au cœur même de la création. Malgré ses dimensions physiques si minimes, l’œuvre miniature demande un temps de réalisation inversement proportionnel à sa dimension. Elle constitue en effet un concentré d’idées et d’émotions, que l’on souhaite traduire en quelques traits dans un espace quasi invisible. Cet espace restreint nécessite un grand sens de l’observation et doit être utilisé avec beaucoup de parcimonie et de patience. Chaque élève recevra un objet, une pierre, un bout de bois, un morceau d’écorce, une feuille ou une graine qu’il sera amené à observer jusqu’à ce que la forme, le relief ou le détail du dessin de l’objet lui inspire un projet de création. Tout au long du processus, l’artiste accompagne les participants en les amenant à découvrir ce qui leur semble invisible. Exemples d’activités Les écorces Les jeunes sont invités à observer très attentivement le relief, les formes et les couleurs d’écorces d’arbres de différentes essences. Ils sont ensuite amenés à concentrer leurs gestes de création (peinture, gravure, etc.) sur le morceau d’écorce lui-même. Les feuilles Observation des nervures de feuilles et réalisation d’un dessin inspiré de ces formes. Les pierres Observation des formes et des couleurs de pierres, puis création d’un objet sculptural directement inspiré de ces formes.

      Coût : 100$ maximum par journée d'animation

      Besoins techniques : L’artiste est disponible d’octobre à décembre et d’avril à juin. L’atelier nécessite des outils et du matériel adaptés pour la réalisation d’œuvres miniatures, au coût maximum de 100 $ par journée d’animation.

    • La meilleure chose qui me soit arrivée

      « La meilleure chose qui me soit arrivée » : c’est 'est la phrase-titre de notre projet d'atelier. Nous proposons une démarche sculpturale et picturale dans laquelle nous demandons aux élèves de nous raconter, en peinture ou en sculpture, l'événement heureux, le moment dont ils gardent le meilleur souvenir. On peut baliser ce moment dans un temps plus ou moins rapproché. Et comme l'ensemble de ces moments heureux est utilisé pour concevoir l'œuvre finale, il en ressort une énergie positive qui se transmet dans toute l'école. Comme artistes s'exprimant dans deux univers opposés, (Liliane Gagnon miniaturiste, Jacques Baril sculpteur d'œuvres monumentales, nous avons profité abondamment du regard de l'autre sur le travail de chacun. Nous sommes complices dans ce projet parce que chacun de nous apporte une vision et une facette de son expérience qui se transmettent aisément dans l'échange avec les jeunes. Exemples d'activités Je conçois une œuvre sculpturale privilégiant une surface de matières linéaires entrecroisées pour former une sorte de grillage, avec le matériel disponible facilement, qui peut être des branches, des pôles de bambous, des aulnes, des tiges de métal, des bandes de carton, etc., qui s'intègre bien dans l'espace de l'école participante. Il y a donc des espaces, des interstices nombreux qui seront remplis par le travail des élèves, soit avec de la peinture (toiles taillées en fonction des espaces) ou par un montage sculptural de chacun des vides formés par l'ensemble sculptural. Les élèves travaillent individuellement ou collectivement sur le thème prescrit, soit « la meilleure chose qui me soit arrivée », sur chacun des espaces afin de former une œuvre de plus ou moins grande envergure selon le nombre de participants. Elle pourra ultérieurement être installée sur un mur de l'école ou suspendue dans un espace approprié.

      Coût : 100 $ par jour pour deux ou trois groupes

      Besoins techniques : Les toiles, la broche, les pinceaux, les pinces, etc., fournis par l’artiste

Aucun résultat

  • Sans titre

    © Jacques Baril

  • Le Traversier

    © Jacques Baril


Prenez note que nous ne sommes pas responsable du contenu des fiches d'artistes ou d’organismes. Que ce soit pour la validité de leur statut d'artiste, leur curriculum vitae, leurs images ou pour l'orthographe, ce sont eux qui sont responsables d'offrir des informations justes et correctes ainsi qu'un contenu soigné.

Modifier cette fiche Retour

Ma sélection

Aucune sélection pour le moment

Compléter ma demande

Nous joindre

150, Avenue du Lac
Rouyn-Noranda (Québec)
J9X 4N5

Téléphone : 819.764.9511
Sans frais : 1.877.764.9511
Télécopieur : 819.764.6375
info@ccat.qc.ca